La Maison des Rigolettes

Toilettes RDC : plafond et début de la peinture

Dans un délire un soir, j’ai pris l’idée de poser une isolation “bonus” à ras l’ancien plafond, donc juste en dessous de la douche : peut-être que cela enlèvera 1 ou 2 db lorsque le moteur de la VMC sera en route ?
Sur la photo on voit également les premiers cables qui arrivent dans la boite de dérivation principale.

isolation bonus

Ensuite j’ai réussi tant bien que mal à placer le moteur de la VMC, suspendu par des ficelles, et j’ai mis la base du vrai-faux plafond juste en dessous.

pose vmc

A force d’avoir la tête en l’air, on ne voit pas ce qui est par terre !
C’est en remarquant un coin de carreau cassé que j’ai compris que j’avais oublié de finir au niveau de la porte : j’ai donc sculpté à la disqueuse 2 nouveaux bouts pour terminer le sol des wc.

rajout carrelage porte

La pose de la plaque du plafond suspendu a été très sport, seul, étant donné le peu d’espace et les différents obstacles déjà présents : on peut voir le trou pour la future trappe.

rajout carrelage porte
Tant que j’avais mal au dos, je me suis dit que je pouvais plaquer la cloison côté hall, tout en pensant aux passages de la gaines de vmc et de l’électricité.

placo mur hall
En face, à l’emplacement de 3 prises de l’ancienne cuisine, je vais mettre une autre boite de dérivation et me servir des fils présents pour rattraper le deuxiéme tableau qui est dans l’escalier du sous-sol… je sais cela parrait compliqué, mais au final c’est plus simple que ce que je voulais faire au départ 🙂

raccords temporaires

Au prix de plusieurs soirées après le boulot, j’ai teminé les joints de placo, je les ai poncés à la main : cela a beau être un petite pièce, il y a énomément d’angles, ce qui promet d’être très amusant pour réaliser la peinture…

joints wc terminés

Après avoir sous-couché toutes les surfaces et avoir peint le plafond, j’ai attaqué les peintures des murs : je dis “les” car si on omet la sous-couche, il aura 6 peintures différentes dans ces toilettes ! Avec 2 couches au minimum pour chacune + les temps de scotchage + les temps de séchage + les retouches inévitables.
Moi qui adore peindre, je suis aux anges :-/ mais bon c’est mon choix, hein !

L’une des peinture “spéciale” m’a donné du fil à retordre dès l’ouverture du pot : il m’a fallu 20 bonnes minutes de touillage pour obtenir une texture homogène.

peinture spéciale
Même en utilsant le scotch blue, j’ai eu parfois la désagréable surprise de voir la peinture partir avec : quand on passe + d’une heure à la pose, ça fait rager.
J’ai ôté la fenêtre le temps de faire toutes les peintures, mais vu la température extérieure avoisinant parfois les 0 degrès, je me suis résolu à bâcher l’ouverture afin de limiter le froid.

protection avant peinture
En cette mi-octobre, j’ai une semaine de congés seul, donc je compte bien avancer au maximum, enfin selon ma santé aussi.
L’objectif est de terminer le gros des toilettes (peintures, pinthes carrelage, pose du lave-main, trappe, …) et un partie du hall (électricité, placo, vmc, joints,…).

En exclusivité, voici le résultat d’une des peintures :

tableau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :