La Maison des Rigolettes

Table de salle à manger

Voici un projet parallèle, afin de m’occuper quand il faisait trop chaud dehors pour bricoler sur la clôture : la fabrication d’une table pour la salle à manger.
Mon ancienne table extensible en acier/verre avait fait son temps et comme je ne trouvais pas ce que je cherchais dans le commerce, bah … autant la fabriquer moi-même !

Sur le papier le principe est assez simple : prendre un plan de travail en hêtre massif, le couper en 2 bouts identiques, les “coller”, puis mettre 4 pieds.

J’ai fait découper le plan de travail à LM, pensant que ce serait plus précis que de le faire moi-même, mais hélas l’un des morceaux était presque de 2mm plus court…
Je n’ai pas pris le premier prix, mais là encore en largeur le plan de travail avait des variations de 5mm, ce qui compliquait fortement l’assemblage.

J’ai tenté de raboté par ci, poncé par là et à un moment … j’ai collé les 2 bouts.

fixation des 2 morceaux

La colle a bien évidement coulée sur l’ancienne table dessous, ce qui a provoqué quelques petits accrocs au plateau lorsque j’ai tenté de le retourner.

Avec quelques séances de mastic et de ponçage, j’ai réussi à obtenir un résultat acceptable.

rebouchage au mastic

Puis est venu le moment de la fixation des pieds : j’ai choisi un modèle “à la mode” dit aiguille, qui se visse directement sur le plateau.
Enfin quand je dis directement c’est avec un pré-perçage tout de même car sinon, on casse la vis ou l’embout de la visseuse, voire les deux comme dans mon cas 🙂

casses

Voici la table avec ses pieds : un bel ensemble au final, pas trop mastoc, de 130 par 100 cm, soit 10 cm de plus en longueur et en largeur que l’ancienne table.

pieds fixés

La prochaine étape, plus complexe fut la création d’un système pour les rallonges.
En effet même si je ne reçois pas beaucoup, je devais pouvoir agrandir cette table facilement, sans la dénaturer.

Après de multiples plans (vous commencez à me connaitre), j’ai trouvé une solution toute bête et assez légère pour y mettre des rallonges d’appoint.
Dans un premier temps, j’ai créé un cadre qui viendra accueillir les barres d’extension en aluminium.

test système des rallonges

Je ne vais pas vous cacher que la solution n’est pas venue du premier coup, mais au final après plusieurs tentatives j’ai obtenu le système coulissant suivant.

système complet
Ensuite sont venues les étapes de vitrification (3 couches).

Pour les rallonges, j’ai choisi de les prendre en médium et plus fines que le plateau, mais d’une bonne longueur : pas de soucis question esthétique, puisque la table sera recouverte d’une nappe lors des réceptions et pourra donc atteindre près du double de sa longueur initiale, à savoir les 250 cm, parfait pour 10 personnes.

pose de la première rallonge

Après le verrouillage des bras en alu, la pose de la rallonge se fait par simple insertion, sans sécurité pour le moment, mais c’est évolutif.

fixation rallonges

Je pense devoir à terme y ajouter un pied de soutient amovible, car lorsque l’on s’appuie un peu cela reste assez souple.

Voilà et pour en voir plus, il faudra me rendre visite !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :