La Maison des Rigolettes

Salon : lissage des murs et pose du plafond

De retour du ski, je n’ai pas chômé : j’ai posé les bandes à joint, passé plusieurs couches d’enduit.
Malgré tout le résultat n’est pas très satisfaisant, les différents supports (murs bruts, placo neufs, placo anciens) ne permettant pas une unité à la pièce.

Voici par exemple le mur de la tv :
jointage mur tv

J’ai poncé à la main tous les anciens murs afin de gommer les gros reliefs et défauts : il m’a fallu de nombreuses soirées et pas mal de feuilles de ponçage pour cela.
J’ai ensuite commencé à passer sur toutes les surfaces de l’enduit de lissage afin de rattraper au mieux les creux et autres fissures, l’objectif étant d’arriver à une surface lisse, même si les murs ne seront pas tous plans.

A l’entrée, j’ai préparé un cadre pour le futur placard autour du compteur et du tableau : comme pour le meuble “vestiaire”, j’ai pris une étagère en kit que j’ai recoupée et adaptée.
D’ailleurs, Emilie (ma fille) a mis la main à la pâte, comme en atteste la photo suivante :

Emilie qui participe

placard compteur 1
Il faudra combler les espaces à gauche et en haut avant de le fixer définitivement.

Lors d’un énième ponçage je me suis aperçu que l’enduit sonnait creu par endroit et en grattant “un peu” je suis arrivé jusqu’au mur d’origine caché sous des couches et des couches de plâtre.

mur abimé sous enduit
Le plâtre d’origine étant semble-t-il abimé par l’humidité des décénies précédentes et mon enduit a ravivé cette faiblesse : ceci m’a bien évidemment beaucoup retardé, car il a fallu 3 à 4 jours pour revenir à une surface quasi normale.

J’ai fixé le meuble à l’entrée, ayant fait du sur-mesure j’ai vraiment eu du mal à le rentrer, mais au final cela rend bien, comme s’il avait toujours été là : dire qu’il y a moins de 3 ans c’était la porte des toilettes qui se trouvait là 🙂

encastrement placard compteur
Je saute volontairement les autres étapes de lissage et ponçage : une fois tous lissés, les murs ont été sous-couchés et ont tous reçu une première couche de blanc, à part celui de la TV.
Laurence, une amie, est venue plusieurs fois en journée pour m’aider (merci).

lissage mur tv
L’objectif était d’être prêt à reposer le plafond en lambris pour le week-end de Paques et ensuite de finir les peintures.

Le samedi matin à la prémière heure j’ai donc placé la première planche.

début pose plafond
J’attendais un peu d’aide qui n’est pas venue, du coup la pose à été assez galère surtout la première journée : j’avais numéroté chaque latte enlevée mais j’ai du en remplacer certaines (cloison plus courte) et en recouper beaucoup (isolation du mur canapé) et … je me suis trompé dans l’ordre aussi.
Pour couronner le tout, certaines s’étaient déformées lors de leur précédente pose ce qui a renduit leur emboitage irrégulier.

La deuxième journée s’est mieux passée car à midi j’avais déjà posé le double de rangées que la veille : elles sont fixées à l’aide de vis placo noires, qui resteront apparentes pour un style industriel.

plafond en cours
Comme je l’ai beaucoup mieux posé qu’à l’origine, j’avais un jour de 8 cm après la dernière latte.

décalage mur fenêtre
Pour le contour je ne compte pas remettre les plinthes qu’ils avaient mises (trop larges), mais sans doute un quart de rond ou un petit tasseau de 3 cm.

La liste des tâches (simplifiées) en cours se réduit encore, mais s’allonge aussi :
de raccorder la vmc,
de réaliser tous les branchements électriques au tableau et dans les différentes boites de dérivation,
de faire les courses des nouvelles fournitures,
de faire les joints de placo,
de replaquer ou reprendre à l’enduit certains murs avant peinture,
de reposer le lambris au plafond après avoir placer l’isolant,
– peindre les murs en blanc,
– faire l’enduit béton sur le mur tv,
– créer la verrière entre le salon et le cellier,
– réagréer le sol par endroit,
– poncer et repeindre la fenêtre et la porte d’entrée,
– de poser le parquet et les plinthes,
– etc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :