La Maison des Rigolettes

Cuisine : fixation VMC et début de l’isolation

Je n’ai pas été souvent chez moi ce mois de Décembre, ce ne fut donc pas très facile d’avancer sur les travaux.

Néanmoins j’ai réussi à installer les gaines rigides de VMC tout seul : quand c’était possible j’ai mis de la colle et sinon je les ai fixées avec du scotch spécifique.
J’ai également placé 3 gaines vides rouges qui serviront pour la future suppression du deuxième tableau électrique situé dans l’escalier du sous-sol.

IMAG1283.jpg  IMAG1289.jpg

Samedi dernier, avec Sylvain nous sommes (enfin) allé chercher le placo, les rails et les isolants pour la cuisine : 18 plaques dont la majorité en 3m, un grand moment …

Avec les meubles qui encombrent une bonne partie du salon et le sous-sol rempli de matériel et de matériaux, cela devient difficile de circuler.
Nous avons attaqué la pose de la laine de verre au plafond : l’idée était de la piquer directement sur les tiges filetées et ensuite de viser les supports (pivots).

IMAG1376.jpg  IMAG1377.jpg

La fin de la pose était un peu délicate, car il fallait faire avec les restes et les bords ne tombaient pas forcement près d’une tige pour y être piqué.

IMAG1380.jpg
Alors que tous mes plans semblaient se dérouler sans trop d’accrocs, nous avons eu une mauvaise surprise : la laine de verre, même en la tendant au moment du piquage pend et empêche le réglage des fourrures avec le laser …

IMAG1411.jpg

Après quelques heures de réflexion et d’essais infructueux, hier soir j’ai commencé à créer une sorte de toile d’araignée à l’aide de fils électriques : j’ai poussé à fond la laine contre le plafond, tout en tendant le fils et l’enroulant autour des tiges.

IMAG1412.jpg
Au bout d’une heure et demie, j’avais toilé ainsi un quart du plafond, et pu régler et fixer 3 fourrures sur les 12 à mettre.

IMAG1413.jpg
J’ai donc encore quelques heures de boulot très fatiguant avant de pouvoir espérer poser enfin le placo au plafond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :