La Maison des Rigolettes

Salle de douche : passage de la VMC

Comme j’ai entrepris d’équiper toutes les pièces d’eau d’une VMC hygro-réglable, il fallait que je trouve un moyen de la faire arriver dans la salle de bain (douche) de l’étage.

Cela ne pouvait pas attendre car je voulais commencer l’installation des toilettes du rez-de-chaussée et la vmc ainsi que les évacuations doivent passer dans le plafond.
Forcement cela complique un peu le tout avec plusieurs chantiers en parallèle et dépendants.

La difficulté était de tomber pile poil dans la cloison en placo de la salle de douche, entre les montants, en évitant l’électricité, le miroir, les évacuations, etc … et en traversant les 25-30 cm de plafond !

Alors j’ai fait des tas de calculs et mesures, et ceux qui sont déjà venus chez moi savent que vu comment c’est fait ce n’est vraiement pas évident (escalier, mur, cloison, …)

Jusqu’au jour ou je me suis lancé en découpant, creusant et perçant le plafond au rdc, là où je pensais que cela devait être.
Après des litres de sueur, des kilos de poussières de platre, bois et laine de verre, et quelques séances chez le kiné, je suis finalement tombé exactement où je l’espérai… incroyable !

trou plafond 1
J’ai découpé à coup de scie cloche et perceuse juste ce qu’il fallait pour faire passer la gaine plate.
On voit toutes les différentes matières rencontrées ainsi que le rail de placo qui brille tout en haut.

trou plafond 2
Ensuite il a fallu assembler les différents éléments de la gaine et monter le tout (2m70) à travers : le frottement du plancher et de la cloison a rendu l’opération quelque peu physique.

gaine vmc assemblée
Tant que j’y étais j’ai déplacé autant que possible l’un des éclairages de la sdd, initialement juste au dessus de la porte, pour qu’il soit plus près du miroir : là aussi il a fallu user de ruse et de patience, et j’ai gagné près de 45 cm.

déplacement de la lumière
La sortie de la VMC n’est pas tout a fait tombée où je le pensais, sans doute à cause du faible espace dans la cloison, j’ai donc du reboucher le premier trou que j’avais fait en prévision.
Une fois poncé et peint, on n’y voit que du feu :

arrivée de la vmc
Prochaines étapes : isolation des toilettes du rdc et démontage du bac de douche existant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :