La Maison des Rigolettes

Mur porteur

Lundi 21 Octobre après quelques mois d’attente, j’ai enfin pu convenir d’une date pour l’ouverture du mur porteur entre le salon et la future cuisine/salle à manger : le Jeudi suivant !

Du coup, branlebas de combat, il fallait débarrasser au maximum la pièce et protéger les alentours car cela s’annonçait très poussiéreux comme expérience.

Aussi, Mardi soir fut consacré au rangement et au déplacement de quelques meubles. Le Mercredi soir fut quant à lui dédié au bâchage à la mode Dexter.

J’ai préféré assurer question protection et nous avons donc tout d’abord recouvert les meubles et les endroits les plus sensibles, comme la télévision, le canapé et la cuisine.

TV protégée
Dans la pièce (future salle à manger) il ne restait que quelques meubles et des outils ne craignant pas trop.

Derniers meubles de la pièce
Vu du salon, tout semble prêt.

Vue du salon

Vue du couloir
Comme je devais tout de même encore dormir et déjeuner le lendemain matin, j’ai préféré me réveiller plus tôt pour finir les derniers scotchages.

Au lever quelle ne fut pas ma surprise en constatant que certaines bâches s’étaient décrochées : j’ai donc renforcé le tout à grand coup de scotch “permanent”.
Enfin est venu le moment de franchir la porte et de laisser la maison aux maçons : ils ne m’ont pas trop rassuré, car ils ne semblaient pas très préparés et ils ont du même repartir chercher du matériel.

Mur porteur avant
Le soir en rentrant, voici la “bonne” surprise :

Mur porteur après
C’est sur, c’est tout de suite plus lumineux.
Par contre de nombreux trous ont été fait dans les bâches et du coup la poussière s’est infiltrée de partout…

Après avoir posé un pré-linteau, ils ont coffré au dessus. Par contre, les découpes ne sont pas droites du tout.

Coffrage du linteau

Le lendemain soir, ils étaient déjà partis quand je suis rentré et j’ai donc découvert la fin de leur travail avec des finitions plus que baclées et une belle fissure.

Finitions à revoir  Fissures

Le sol, là où se trouvait le mur, a été repris proprement : le tout sera de toutes façons recouvert à terme.

Reprise du sol
L’essentiel est là, l’ouverture est faite : il ne restait qu’un bon coup de nettoyage à faire.

Vue de la pièce
Le lendemain matin, grâce à l’aide de deux amies et au bout de nombreuses heures, la maison a repris un semblant de propre 🙂

Apport de lumière
Quelle belle lumière, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :