La Maison des Rigolettes

Cuisine : coulage de la chape

Maintenant que l’évacuation est prête et que le sol est bien (trop ?) dégagé, il est temps de couler la chape afin de retrouver un niveau presque plat avant ragréage.

Lundi soir dernier, après avoir bien nettoyé la dalle, j’ai passé un primaire d’accrochage.

primaire d'accrochage dalle

Comme il faut 3 heures pour que cela sèche, en attendant je me suis attaqué aux câbles qui passaient directement dans la dalle (!)
Après avoir soigneusement coupé l’électricité, j’ai démonté les tableaux et toutes les goulottes à la lampe de poche : j’ai lutté près d’une heure rien que pour débrancher les câbles, qui étaient coincés entre le mur et les différents éléments.

Ensuite j’ai fait 3/4 d’heure de musculation à gainer le tout, puis rebrancher “à l’arrache” : le but étant de protéger les câbles avant de couler la chape.

câbles gainés

Vu l’heure tardive à laquelle j’ai fini, j’ai donc du repousser au lendemain le début du coulage de la chape…

Il me restait un sac pratiquement entier de mortier fibré ayant servi pour les mur extérieurs, j’ai tout mélangé à la main (la tige sur perceuse n’aimant pas les fibres), mais une fois le mélange versé, j’ai eu la désagréable surprise de constater que cela ne remplissait qu’une petite partie.

premier sac de chape

J’ai donc couru le lendemain au magasin et j’ai racheté 2 sacs de 30kg supplémentaires : là encore après les avoir brassés manuellement, j’étais loin d’avoir tout rempli 🙁

câbles gainés 3

Comme j’ai coulé en plusieurs fois (par manque de temps et de force), j’ai scellé aussi du grillage de carreleur entre les couches.

ajout du grillage

Aussi ce week-end j’ai de nouveau acheté 2 sacs de 30 kg (!) et enfin le niveau est presque parfait, en attendant le ragréage.

chape terminée

Au final c’est donc près de 5 sacs de mortiers de 30kg qui ont été nécessaires.

Le reste du sol (tomettes) de la pièce étant très irrégulier j’espère ne pas avoir perdu mon temps et ma santé pour rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :