La Maison des Rigolettes

Escalier en bois : changement des marches

L’escalier menant à l’étage des chambres était très bruyant, certaines marches fendues et fragilisées, j’ai donc pris la décision de les faire changer.

J’ai fait faire plusieurs devis y compris pour un changement complet, mais au final faute de finances j’ai pris la solution la moins onéreuse.
Le menuisier est venu plusieurs fois pour prendre les mesures et les angles, car aucune marche n’était identique et que certaines extrémités étaient recouvertes par du placo.

Après plusieurs mois d’attente il est venu mi-juillet, pour 2 jours de chantier intensif.

Il avait commencé par le bas avant de se raviser (suivant mon conseil) : on peut voir la différence entre les nouvelles et anciennes marches, c’est plus clair !

20160718_135825.jpg


Il a donc attaqué par le haut, mais pour cela il lui a fallu retiré le reste de latti collé directement sur les marches : bien que j’ai protégé en dessous, des morceaux ont abimés les murs fraichement repeints…
20160718_095534.jpg
Le soir du premier jour un bon tiers était fait :
20160718_185937.jpg
Le lendemain, il a attaqué de plus belle, redécoupant au fur et à mesure, et en fin de journée toutes les marches étaient toutes changées.
20160719_200940.jpg
Pour des contraintes techniques (d’après lui) il n’a pas pu reposer les marches sur la crémaillère existante, du coup il a été obligé de mettre des tasseaux en dessous.
20160719_225313.jpg
De mon point de vue, il a fait un peu de la merde par moment, ne tenant pas compte de la profondeur sous placo, alors même qu’il a du casser ce dernier pour retirer les anciennes marches.
Ce qui fait que je me suis retrouvé avec des trous béants au dessus des marches et surtout certaines n’arrivent même pas à l’aplomb du mur !
20160723_202431.jpg
Avant d’attaquer quoi que ce soit, j’ai passé de la sous-couche sur toutes les marches, y compris en dessous (2h) puis 1 première couche de vitificateur (1h30).
Ensuite j’ai protégé les bords avec du scotch (1h) et j’ai rempli les vides à l’aide de 2 bombes de mousse expansive.
20160724_115313.jpg
Cela a été une vraie galère pour découper le surplus sans abimer les marches, et j’ai du refaire une scéance scotchage pour enfin finir de remplir avec du map (plâtre).
Comme on le voit sur les dernières photos, j’ai découpé la rembarde aussi, qui sera remplacée partiellement par un truc plus moderne.
plâtre au dessus des marches
Pour conclure l’essentiel est fait, à savoir le changement des marches, mais ce n’est vraiment pas du bon travail car cela m’impose des réparations n’ont prévues, y compris au niveau du limont : j’en suis déjà à 2 pots de mastic “répare bois”.

Prochaine étape la pose du plafond, afin de réduire la hauteur (inutile) de près de 5m par endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :